Donner son sang, c’est sauver des vies

A l’approche de l’été, on ne pense plutôt à penser aux congés et au farniente qu’à donner son sang. Pourtant 10 000 dons sont nécessaires tous les jours pour sauver un million de malade chaque année. Pour soi, sa famille, ses voisins ou ses collègues, il est important de donner son sang lorsqu’on le peut.

Le don de sang sous bien des formes

On parle de don de sang, mais on peut aussi donner ses globules rouges, ses plaquettes, et son plasma. Chacun peut l’être de manière indépendante grâce aux techniques d’aphérèse - technique qui sépare les cellules - , le reste étant restitué au donneur. En 2016, près d1.6 millions de donneurs et toujours autant de besoin.

Qui peut donner ?

Un adulte de 18 à 70 ans peut donner son sang à la condition évidente qu’il ne se met pas en danger et qu’il ne met pas en danger les transfusés. Ainsi, votre don sera refusé si vous faites moins de 50kg, si vous avez eu une greffe ou une transfusion, si vous êtes anémié ou carencé en fer, si vous êtes enceinte ou si vous avez accouché dans les 6 mois, si vous avez eu de la fièvre dans les 2 dernières semaines, si vous avez eu des soins dentaire dans les 24h, si vous avez été opéré (y compris tatouage et piercing) ces 4 derniers mois, si vous avez des douleurs cardiaques après un effort, di vous avez plus d’un partenaire dans le 4 mois ou si vous connaissez des situations à risques chez votre partenaire, si vous avez pris de la drogue par intraveineuse, et si vous avez voyagé dans certains pays ces 4 derniers mois... Un entretien avec un médecin ou une infirmière spécialisée est réalisé en prédon et validera les bonnes conditions du don de sang. Les hommes peuvent donner jusqu’à 6 fois par an et les femmes jusqu’à 4 fois. Entre deux dons de sang, il faut respecter un délai de 8 semaines minimum. Enfin, si certaines mesures sont définitives, il faut savoir que 80 % des ajournements au don sont temporaires. Le candidat au don peut donc se présenter à nouveau après avoir respecté le délai d’ajournement.

N’hésitez pas à consulter le document de l’EFS sur les contre-indications au don

Où donner ?

L’EFS et des associations de donneurs de sang bénévoles organisent des collectes régulières dans toute la France, dans des lieux publics mais aussi privé, comme des grandes entreprises. Vous trouverez sur le site de l’EFS en plus des informations détaillées concernant le don de sang la carte des collectes. Si vous aussi, vous voulez soutenir le don de sang, soyez un bénévole auprès d’une association ou soyez un ambassadeur du don ! Renseignement sur https://dondesang.efs.sante.fr

Dr Xavier MOSNIER-THOUMAS